jeudi 13 août 2020

Quake 2 est actuellement gratuit sur le lanceur Bethesda, mais ce ne sera pas pour longtemps

Bethesda lanceur et le jeu sera automatiquement ajouté à votre bibliothèque. Facile.

Sorti en 1997, Quake 2 est l'un des tireurs à la première personne les plus emblématiques de tous les temps. Développé par id Software, les cerveaux derrière Doom et Doom Eternal, le jeu a innové et résiste toujours remarquablement bien aujourd'hui.

  • Voir plus d'écrans de victoire: meilleur moniteur de jeu
  • Les clés de la victoire: le meilleur clavier de jeu
  • Ne manquez jamais un coup: la meilleure souris de jeu

RTX On

Quake 2 a reçu une mise à jour de Nvidia RTX sur Steam, ajoutant un lancer de rayons en temps réel aux visuels datés du jeu. La transformation est extrêmement impressionnante, avec un éclairage, des reflets et des ombres réalistes qui changent considérablement l'aspect et la sensation du jeu classique.

Vous aurez besoin d'un GPU costaudpour en tirer le meilleur parti, ce qui est assez amusant étant donné que le jeu est sorti il ​​y a plus de deux décennies. Les propriétaires d'AMD n'ont pas non plus de chance, car le jeu ne prend en charge que les cartes graphiques Nvidia.

  • Vous aimez les jeux de tir à la première personne? Les meilleurs jeux FPS

Rackspace partage une plongée après l'introduction en bourse

De manière critique, l'activité de Rackspace a évolué au cours de la dernière décennie. La société est passée de la vente de ses propres serveurs de cloud computing aux entreprises - ce qui l'a opposée à Amazon - à la vente de logiciels qui aident les entreprises à gérer leurs opérations sur plusieurs plates-formes cloud. Rackspace est toujours positionné pour bénéficier de la transition vers le cloud computing, mais il propose principalement des services auxiliaires plutôt qu'une infrastructure cloud.

L'intermédiaire multi-cloud

Rackspace considère que son créneau actuel sert d'intermédiaire entre les fournisseurs de cloud computing tels que Microsoft, Amazon et Google et les services informatiques d'entreprise qui doivent gérer plusieurs réseaux cloud qui se chevauchent souvent. La société sert essentiellement à la fois de consultant et de fournisseur de logiciels, offrant une aide pour la migration des données, l'optimisation du réseau et la sécurité du cloud.

Rackspace compte environ 120 000 clients professionnels, mais l'entreprise n'est pas seule -espace nuageux. IBM et Accenture proposent tous deux des services de conseil et des logiciels conçus pour aider les entreprises à gérer leur transition vers le cloud. Rackspace affirme que sa petite taille le rend plus adaptable aux besoins des clients, bien que le ILa débâcle des PO a démontré que les investisseurs sont toujours sceptiques quant au potentiel de croissance de l'entreprise.

  • Trouvez le meilleur hébergement cloud pour 2020

Via Fortune

Cette Voie lactée bébé chamboule nos théories sur l’origine des galaxies

SPT0418-47 observée à travers une lentille gravitationnelle. © ALMA (ESO/NAOJ/NRAO), Rizzo et al.

Il y a quelques temps, nous vous faisions le portrait de K2-25b, un petit morceau de roche bien curieux dont les caractéristiques physiques ne collent pas du tout à son âge. Mais cette petite planète est bien loin d’être le seul objet qui laisse nos astronomes perplexes, faute de correspondre à un modèle existant. Parmi eux, on trouve une galaxie très lointaine, qui répond au doux sobriquet de SPT0418-47.

Cet objet, décrit dans cette étude, présente de très nombreuses particularités. La plus notable étant sa ressemblance frappante avec la Voie lactée, avec une masse est relativement similaire. De plus, comme la nôtre, il s’agit d’un disque qui tourne autour d’un gros amas central d’étoiles (on parle de bulbe galactique). Mais aussi impressionnante soit-elle, ce n’est pas sa ressemblance avec notre berceau cosmique qui est la plus intéressante. Pour comprendre ce qui fait de SPT0418-47 un objet si intrigant, il faut se pencher sur son âge. En effet, elle est située à une distance gigantesque de 12.4 milliards d’années-lumière, ce qui signifie que l’image d’elle qui nous parvient aujourd’hui est très, très différente de ce à quoi elle ressemble vraiment. C’est un peu comme si un ami situé à l’autre bout du monde vous envoyait un selfie extrêmement lent : le temps que la photo vous parvienne, votre correspondant aura bien changé, mais pas la photo ! Plus votre ami est loin, plus il sera vieux au moment où son image vous arrivera. Si l’on transpose à nouveau à l’astronomie, cela signifie que plus on regarde loin dans l’espace, plus on regarde loin dans le passé.

Notre modèle de formation des galaxies remis en question

Et dans le cas de SPT0418-47, cela pose une question majeure. En tenant compte des milliards d’années-lumière de décalage, on estime que l’image que l’on en reçoit correspond à un moment où l’univers avait à peine plus d’un milliard d’années. Et c’est là tout le problème : cette galaxie semble bien trop développée pour être aussi jeune, en tout cas d’après nos modèles de formation actuels ! “C’est une avancée importante dans nos connaissances sur la formation des galaxies, qui montre que les structures que l’on observe dans les galaxies en spirale étaient déjà en place  il y a 12 milliards d’années”, explique ‘astrophysicienne Francesca Rizzo.

Et les surprises ne s’arrêtent pas là. Comme souvent avec un rejeton cosmique aussi jeune, les astronomes s’attendaient à trouver une galaxie extrêmement chaude, globuleuse et désorganisée. Mais SPT0418-47 est plutôt froide, peu brillante et très peu agitée : une anomalie à cet âge précoce. Filippo Fraternali, de l’université de Groningen, précise que “ce résultat va à l’encontre de l’ensemble des prévisions des simulations numériques et des données d’observation antérieures”. “Ce qu’on a trouvé est très intrigant”, confirme l’astrophysicienne Simona Vegetti. “ Malgré un rythme de production d’étoiles élevé, c’est la galaxie à disque la mieux organisée qu’on ait jamais observée dans l’univers précoce. C’est assez inattendu et cela a des implications importantes pour notre compréhension de l’évolution des galaxies.”

Une galaxie entière comme lentille de télescope

L’autre donnée particulièrement intéressante de cette étude, c’est la façon dont les astronomes ont réussi à repérer SPT0418-47. Cela va sans dire qu’observer un corps céleste peu brillant à 120.000 milliards de kilomètres n’a rien d’un jeu d’enfant. Même cette équipe extrêmement compétente a eu besoin d’un petit coup de pouce du destin. Pour l’expliquer, un petit détour très édulcoré par les théories d’Einstein. Chacun a déjà entendu parler de sa théorie de la relativité générale, qui regorge d’applications plus complexes et obscures les unes que les autres. Mais ce qui nous intéresse ici, c’est simplement le fait qu’un objet particulièrement lourd déforme l’espace et le temps autour de lui. Parmi les objets assez massifs pour générer des déformations visibles, on peut par exemple citer les trous noirs, mais c’est aussi le cas des galaxies. Or, cette déformation de l’espace-temps peut avoir un intérêt tout particulier, puisque la courbure de l’espace peut tout à fait fonctionner comme… une lentille géante !

La découverte présentée dans ce papier est le fruit d’une heureuse coïncidence, qui n’aurait jamais eu lieu sans ce phénomène. En effet, ils n’ont pu faire ces observations que grâce à une seconde galaxie située exactement entre SPT0418-47 et la Terre, qui a donc joué le rôle lentille gravitationnelle pour le réseau de radiotélescopes ALMA. Il leur a ensuite fallu reconstituer minutieusement toute l’image déformée par cette lentille de fortune, pour aboutir à cette superbe image qu’un algorithme s’est chargé d’interpréter pour en deviner la forme.

Comment Je Vois le Monde
45 Commentaires
Comment Je Vois le Monde
  • monde|voir
  • Klein, Etienne (Author)
  • 272 Pages - 10/04/2017 (Publication Date) - FLAMMARION (Publisher)

 

[Bon Plan] 15% de réductions chez Xiaomi, voici les 10 offres immanquables

Xiaomi Mi TV Stick : 33,99 euros avec le code PXIAOMIFR15

Concurrent direct du Chromecast de Google ou de l’Amazon Fire Stick TV, le Xiaomi Mi Stick TV est un dongle qui se branche directement sur le port HDMI de votre TV (HDMI 2.0a, Full HD). Ce dernier embarque un SoC Amlogic S905Y2 octo core avec 1 Go de RAM et une capacité de 8 Go, ainsi que les Bluetooth 4.2 et WiFi dual band. Compatible Dolby Audio et DTS Surround, il prend également en charge le HDR10 et la technologie Dolby Vision. Ses dimensions sont de 92.4×30.2×15.2 mm pour un poids de 28.5 g, le tout tournant sous Android TV 9.0 (Chromecast intégré) avec notamment le Play Store ou encore Netflix et Amazon Prime installez en natif. A noter que la télécommande est quand à elle dotée d’un micro pour Google Assistant.

Profiter de l'offre

Xiaomi Mi Smart TV 43″ 4K UHD : 299,99 euros avec le code PXIAOMIFR15

La Mi TV 4S est la dernière Smart TV de Xiaomi qui se distingue par son design ultra fin et son écran bord à bord 4K HDR. Elle tourne sous Android TV avec l’interface Mi TV du constructeur et est propulsé par un SoC MTK 6886 quad-core couplé à 2 Go de RAM et 8 Go de stockage interne. Côté connectique, on retrouve l’essentiel, à savoir 3 ports HDMI, 2 ports USB, et bien sûr le WiFi/Bluetooth. Au niveau du son, on retrouve également le support du Dolby Audio (2x8W).

Profiter de l'offre

Xiaomi Mi Electric Scooter Essential : 254,969 euros avec le code PXIAOMIFR15

La Mi Electric Scooter Essential est la petite de la gamme. Elle a été spécialement conçue pour les citadins qui parcourent de courts trajets et qui sont adeptes de la simplicité avant tout. Pesant seulement 12 kilos et disposant d’une autonomie allant jusqu’à 20 km, la Mi Electric Scooter Essential offre notamment un double système de freinage régénératif à disque à la roue arrière et un système E-ABS à la roue avant.

Profiter de l'offre

Aspirateur balais Xiaomi Roborock H6 : 339 euros avec le code PXIAOMIFR15

Facile à porter, le Roborock H6 est équipé d’une batterie LiPo permettant une utilisation de 90 minutes en mode Eco, ou 10 minutes en mode Max. Son corps léger (1.4kg) lui permet également d’accéder aux plafonds et étagères en hauteur, et peut facilement transitionner en dehors de votre intérieur pour, par exemple, nettoyer vos véhicules.

Les 420W contrôle une hélice sur plusieurs niveaux, générant jusqu’à 140AW d’énergie d’aspiration, soulevant la poussière et les particules fines des tapis, lits, sièges de voitures et canapés. Combiné avec un système de filtre sur 5 niveaux – chacun composé de plusieurs cyclones – auquel s’ajoute un filtre HEPA avant et arrière, le H6 capture 99.97% des particules, même le pollen et les pellicules.

râce à un petit écran OLED situé sur le dessus du H6, vous pouvez voir le mode en cours, le niveau de batterie restant, et recevoir des notifications d’entretien. Il a également une suite complète d’accessoires et un dock qui s’accroche facilement à votre mur. De plus, il est facile d’entretien via son bac simple à retirer et laver.

Profiter de l'offre

Xiaomi Redmi Note 9S (6+128Go) : 194,65 euros avec le code PXIAOMIFR15

Le Xiaomi Redmi Note 9S est notamment équipé d’un écran à poinçon de 6.67 pouces FHD+ (2400 x 1080) occupant 91 % de la surface, d’un processeur Qualcomm Snapdragon 720G avec 4 ou 6 Go de RAM, et d’une capacité de 64 ou 128 Go extensible via un port microSD. À l’arrière, on retrouve une configuration photo particulièrement performante composée de quatre capteurs photo, avec un capteur principal de 48 MP, un ultra grand-angle de 8 MP, un capteur macro de 5 MP, et enfin un capteur ToF de 2 MP, contre un seul capteur de 16 MP en frontale pour vos selfies. A noter aussi une imposante batterie de 5 020 mAh avec recharge filaire de 18W au maximum. On retrouve également les classiques capteur d’empreintes, Bluetooth 5.0, 4G LTE, ou encore Wifi ac.

Profiter de l'offre

xiaomi 9s

Xiaomi Dreame V10 : 178,49 euros avec le code PXIAOMIFR15

Le Dreame V10 est multifonctionnel et satisfera les plus maniaques. Il nettoie les sols, les lits, les voitures… et mêmes les claviers. L’appareil est livré avec 5 outils de nettoyage pour s’attaquer à tout type de sol : une brosse-rouleau principale souple, une brosse nettoyante anti-acariens, une brosse à épousseter 2 en 1, un embout suceur 2 en 1 plat passe partout et un tube extensible. Le tout facilement rangeable dans un dock de chargement mural.

L’aspirateur embarque un moteur basé sur la troisième génération des moteurs brushless à haute vitesse de 100000 rpm Space 3.0 Turbo, optimisé pour plus d’efficacité, avec une puissance est de 450W, qui assure une puissance d’aspiration totale de 140AW et 22000Pa.

Même si la puissance a été augmentée, cela n’a pas eu de répercussions sur l’autonomie, qui va jusqu’à 60 minutes, et s’offre même 25% d’autonomie en plus en mode «Strong». Le Dreame V10 bénéficie aussi du système de refroidissement SMART COOL 3.0 qui est spécialement conçu pour optimiser les performances du moteur et de la batterie.

L’aspirateur balai Dreame V10 dispose, pour la première fois d’un nouveau système de réduction et absorption du bruit nommé Gedebao. Il s’agit d’une mousse spécialement conçue pour réduire les bruits d’aspiration de l’aspirateur. Enfin, le Dreame V10 utilise un système de filtration cyclonique HEPA qui peut capturer les poussières et les allergènes jusqu’au 99,9%.

Profiter de l'offre

Amazfit GTS : 99,45 euros avec le code PXIAOMIFR15

Avec son design épuré métallique, la Amazfit GTS s’adapte à toutes les occasions et à toutes les tenues. Il est doté d’un écran AMOLED 341 ppi de 1, 6 pouces, d’une résistance à l’eau de 5 ATM (50 mètres), d’un GPS, d’un capteur de fréquence cardiaque huami biotracker ou encore d’une autonomie jusqu’à 14 jours ! Légère et fine, cette montre enregistre 12 types de sports différents, embarque le BT5.0 et communique avec votre smartphone via une app dédiée (iOS, Android).

Profiter de l'offre

Xiaomi Mi Note 10 Lite (128+6Go) : 271,74 euros avec le code PXIAOMIFR15

Le Xiaomi Mi Note 10 Lite reprend le design du modèle “haut de gamme”, il est équipé d’un écran AMOLED 3D curved de 6.47 pouces. FHD+ avec lecteur d’empreintes sous l’écran. Côté processeur, place au très bon Snapdragon 730G accompagné de 6 Go de RAM et d’une capacité de 64 Go ou 128 Go. Pour la photo, place également à un quad-capteur dont le principal est le fameux Sony IMX686 de 64 Mpx ! En façade un 16 Mpx suffira pour vos selfies. Tournant sous MIUI 11 (Android 10), le Mi Note 10 lite a une batterie de 5260 mAh avec charge rapide de 30W (chargeur inclus), un port jsck et le NFC.

Profiter de l'offre

Xiaomi Mi Air Purifier 2H : 110,49 euros avec le code PXIAOMIFR15

Grâce à une conception de pressurisation d’air « en tour », le Mi Air Purifier 2H fournit une purification dans des pièces d’une surface allant jusqu’à 31m2. Son filtre cylindrique 360° à 3 couches associe une triple fonction :

  • la couche externe filtre les grosses particules en suspension dans l’air telles que la poussière et les cheveux ;
  • la couche intermédiaire filtre la pollution de l’air en éliminant 99,7 % des micros particules (jusqu’à 0.3 microns) pour éliminer poussières, pollen, fumées et les odeurs dont celles des animaux ;
  • la couche intérieure, faite de charbon actif de haute qualité, élimine efficacement le formaldéhyde et autres substances nocives.

Le Mi Air Purifier 2H peut être contrôlé à distance grâce à l’application Mi Home. On peut ainsi vérifier la qualité de l’air de son intérieur où que l’on soit, connaître également la température et l’humidité et régler la puissance du ventilateur en fonction de ses envies et besoins. L’application peut en plus envoyer des notifications relatives à la qualité de l’air. Le purificateur de Xiaomi est aussi compatible avec Google Assistant et Amazon Alexa.

Profiter de l'offre

Pack de 2 ampoules E27 EELIGHT de Xiaomi : 28,32 euros euros avec le code PXIAOMIFR15

L’ampoule YEELIGHT connectée de Xiaomi offre une multitude de couleurs et la possibilité de synchronisation musicale. Parmi ses atouts : aucun point de connexion n’est requis pour la faire fonctionner et sa compatibilité avec Google Assistant et Alexa pour une commande à la voix. Enfin, le contrôle à distance peut se faire à n’importe quel moment et n’importe où depuis son smartphone, grâce à l’application Mi Home.

Profiter de l'offre

 

La parodie de MacGyver va avoir le droit à une série

Crédits : Broadway vidéo

Il a une nuque longue et peut construire une bombe opérationnelle à partir d’un trombone et d’un chewing-gum. On ne parle pas d’Angus MacGyver, incarné par Richard Dean dans la série des années 80, mais bien de MacGruber. La parodie imaginée par Will Forte (That ‘70s Show), pour le Saturday Night Live, va avoir le droit à sa série sur Peacock. Après un long-métrage raté en 2010, le personnage arrive sur la plateforme de streaming de NBC. C’est dans une vidéo, que la plateforme a annoncé la bonne nouvelle à ses fans. “Au 8e jour, Dieu s’est réveillé de sa sieste et a créé ce qui est connu comme sa plus grande création, MacGruber”. Si la vidéo ne dévoile aucune scène inédite, la majeure partie d’entre elles étant tirée du film réalisé par Jorma Taccone, Peacock annonce que le rendez-vous est fixé en 2021.

La plateforme donne quelques indices sur l’intrigue qui sera explorée dans les huit épisodes de la première saison dans le synopsis officiel. “Après avoir pourri en prison pendant une décennie, l’ultime héros et patriote américain MacGruber est enfin libéré. Sa mission : réduire à néant un mystérieux méchant de son passé – le brigadier commandant Enos Queeth. Avec le monde entier dans sa ligne de mire, MacGruber va se lancer dans une course contre la montre pour affronter ces forces diaboliques. Seulement, il va découvrir que ces forces du mal peuvent se cacher à l’intérieur”. On retrouvera bien évidemment Will Forte dans le rôle principal ainsi qu’à la production de la série. Jorma Taccone, à qui l’on doit le film de 2010, sera à la réalisation des épisodes. Le reste du casting n’a pas encore été dévoilé, mais la présence de Kristen Wiig (Mes meilleures amies) dans la vidéo pourrait annoncer son retour dans la peau du personnage de Vicki St.Elmo. En attendant, vous pouvez toujours voir ou revoir le film sur Amazon Prime Video.

Bénéficiez de 30 jours gratuits pour découvrir Amazon Prime vidéo !

[Bon Plan] Le POCO F2 Pro (6+128 Go) au plus bas à 349 euros !

Code promo : PXIAOMIFR15

À l’avant de ce Le POCO F2 Pro, on retrouve une imposante dalle AMOLED de 6,67 pouces FHD+ occupant près de 92,7% de la surface avant du téléphone, avec un capteur d’empreinte sous l’écran. Pas de poinçon ici puisque la caméra frontale de 20 mégapixels est logée dans un système rétractable. À l’arrière, on retrouve un module photo avec quatre capteurs, dont un capteur principal IMX686 de 64 MP, un ultra grand angle de 13 MP, un télémacro de 5 MP et enfin, un capteur ToF de 2 MP pour la profondeur de champ. Le tout tourne à la puissance du dernier SoC haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 865, couplé à 6 Go ou 8 Go de RAM, et une capacité de 128 ou 256 Go, suivant la configuration choisie. L’imposante batterie de 4 700 mAh est quant à elle compatible avec la recharge rapide 30W, avec le LiquidCool Technology 2.0, un système de refroidissement liquide qui permet de réguler la température interne et éviter la surchauffe. Enfin, côté connectivité, on retrouve le support du WiFi 6 et de la 5G.

Le Japon veut banaliser les voitures volantes d'ici 2023

Alors que le secteur automobile transite lentement vers l’électrique, en essayant d’abandonner au maximum le thermique, le Japon aime se démarquer. Pour certains le futur ne ressemblera pas exactement à ce que nous imaginions quand nous étions petits, avec des voitures volantes, etc. Pourtant, de nombreuses startups travaillent pour déployer au moins des taxis volants, à l’image d’Uber, EHang, Airbus, ou encore Boeing. Le gouvernement japonais va encore plus loin en investissant de grosses sommes d’argent pour démocratiser les voitures volantes comme un moyen de déplacement complètement normal, d’ici 2023.

En 2020, il est complètement possible de monter dans l’un de ces véhicules capables de décoller et d’atterrir verticalement, et le Japon compte bien transformer cette action en une habitude telle que commander un Uber par exemple. La startup nipponne SkyDrive est l’une des plus récentes, et pourtant l’une des plus prometteuses. Récemment elle a présenté le SD-XX, un véhicule eVTOL aussi gros qu’une voiture, et capable de parcourir plus dizaines de kilomètres à 100 km/h. Il s’agit aujourd’hui de la voiture volante la plus compacte au monde.

Cet été, SkyDrive espère terminer les phases de tests de ses véhicules. Tomohiro Fukuzawa, PDG de SkyDrive, est un ancien ingénieur de chez Toyota. Il explique au Japan Times : « Nous envisageons de lancer un service de taxi aérien dans les grandes villes, que ce soit Osaka ou Tokyo, avec des vols initiaux au-dessus de la mer, car il serait trop risqué de survoler de nombreuses personnes tout d’un coup ».

Ce dernier a également déclaré que son entreprise recrute de nouveaux cerveaux et que le développement « s’accélère rapidement avec l’augmentation du nombre de personnes dans l’entreprise ». Pour le lancement de son service, la startup ambitionne dans un premier temps de desservir quelques stations comme Universal Studios Japan. Dans un second temps, Tomohiro Fukuzawa explique : « Le modèle initial volera essentiellement sur pilote automatique, mais il n’est pas 100% autonome, car un pilote aurait besoin de le manœuvrer en cas d’urgence, par exemple ». L’idée finale est de vendre ces véhicules exactement comme on le fait pour les voitures classiques.